Stage de première licence : neuf feux verts

May 3, 2016

Le premier stage d’obtention de première licence sur le calendrier 2016, tenu à Chantilly entre les jeudi 21 et samedi 23 avril derniers sous l’appellation « Promotion Jérôme Lenfant », a proposé ses divers tests à onze candidats, dont neuf ont obtenu le feu vert du jury, sous la présidence de Gérard de Chevigny, et sont maintenant dans l’attente de celui, définitif, de France Galop.
Sous le coaching d’Alexis Teisseire, le programme fait alterner les cours théoriques (notamment sur les règles qui cadrent l’amateurisme dans le Code des Courses, objet de l’intervention d’Henri Kiriel, responsable en la matière à France Galop), les séances d’entraînements (en l’occurrence chez Criquette Head-Maarek, Robert Collet et Cédric Boutin, bienveillants et toujours accueillants hôtes de nos promotions), les exercices sur simulateurs de l’AFASEC (chevaux dits « mécaniques », sous la direction de Catherine Rieb-Ménard), et le passage devant le jury en acte final, sur la cavalerie de l’Ecole des Courses Hippiques.
Le « ticket » a donc été décerné à neuf candidats.

 

Marion Aubry : âgée de 19 ans, en première année d’Architecture, elle a pratiqué l’équitation classique jusqu’au Galop 7, notamment gagnante de grands prix (catégorie 1m 20) et championne de Normandie de CSO par équipe avant de se mettre à l’équitation de course, auprès de son père (entraîneur public à Bernesq depuis 2015) et d’accumuler diverses expériences formatrices (préparation de 2 ans pour ventes Breeze Up, entraînement chez D. Windrif, etc.), avec les lettres circonstanciées de recommandation supplémentaires d’Alain de Royer-Dupré et de Catherine Rieb-Ménard.

 

Hugo Boutin : à peine âgé de 16 ans, lycéen (en 2nde générale), fils du bien connu entraîneur et ex-jockey Mathieu Boutin, il monte depuis son plus jeune âge, non seulement chez son père, mais aussi chez son oncle Cédric Boutin (lequel a porté la casaque dans les rangs des Gentlemen, en deuxième génération de GR derrière Jean-Jacques Boutin), chez Mickaël Seror, chez A. Botti, etc. Son dossier de candidature a été étayé des parrainages de Thibault Marlin et de Mickaël Seror.

 

Johanna Droz-Vincent : 24 ans, étudiante vétérinaire en quatrième année à Nantes, elle a d’abord fait ses armes dans l’équitation classique (Galop 7, à partir de l’école du poney) avant de bénéficier des conseils de Mme Martine de Beauregard, sous ses compétences de monitrice et de Présidente de la Société des Courses de Saumur, et de s’initier à l’équitation de course auprès de J.J. Manceau et de Gabriel Leenders. Fixée à Nantes, elle a pris contact avec le centre d’entraînement de Nort-sur-Erdre et a pu se faire accueillir chez Xavier Le Stang, signataire de son attestation d’aptitude, en complément des parrainages de Martine de Beauregard et d’Alexandra Le Lay.

 

Paul Lotout : 16 ans, fils de propriétaire-éleveur (Michel Lotout, casaque partagée chez A. Dupont et chez Christophe Lotoux, signataire de son attestation d’aptitude), petit-fils de propriétaire-entraîneur-éleveur (Emile Mahé), frère de jockey (l’ex-GR Armel Lotout), lycéen en 2nde générale, il illustre le fécond vivier produit par les courses de poneys en Bretagne, où il a multiplié les succès en plat et en obstacle. Candidature appuyée des parrainages de MM. Philippe Garin (Commissaire sur plusieurs hippodromes de Bretagne) et du GR Xavier Le Quere.

 

Jean-Daniel Manceau : 17 ans, étudiant en Terminale STMG (Marketing), fils l’ex-grand jockey d’obstacle et entraîneur palois Loïc Manceau, petit-fils de l’éminent et regretté Jean Dasque, international de CSO devenu entraîneur de galopeurs à succès, il a baigné dans le milieu depuis sa plus tendre enfance, dans le giron familial (poneys, CSO, CCE, entraînement de galopeurs, scolarité en sports-études), mais aussi auprès de F. Delord à Pompadour, et maintenant, auprès de Christophe Cheminaud. Son parrainage « Club » émane d’Ingrid Grard.

 

Emilien Mollot : 32 ans, résident dans le Cher, ingénieur dans les Travaux Publics (aménagement du territoire), il a transité par l’équitation classique, du poney au CSO, jusqu’à l’heure des études supérieures, notamment 2nd du Championnat de France de CSO C1 Elite en 1997. Outre diverses autres expériences équestre (voltige, attelage, ski-jöring), il a renoué le lien à la faveur de visites sur les hippodromes du Sud-Est et du Sud-Ouest avant de s’installer dans le Centre. Il y a passé le pas grâce aux courses ACCAF, pendant quatre ans, avec la passerelle vers le turf qui s’est ensuite proposée, comme hôte régulier de l’entraîneur Jean-Pierre Bourdin à Moulins. Parrainages signés de Mme Sylvie Le Gall, propriétaire-éleveur, animatrice de Galop-Allier) et de la Cavalière Annabelle Fréby.

 

Christopher Riou : 16 ans, scolarisé en 2nde CGEH au Lycée Agricole de Laval, fils de propriétaire, il émane du vivier des courses de poneys de l’Ouest, titulaire de multiples victoires, et a mis cette expérience à profit pour la transition vers le cheval de course auprès de J.-M. Jouteau, signataire de son attestation d’aptitude. Son dossier s’est complété des lettres de parrainage de MM. Dominique Boisrane (Commissaire au Lion d’Angers) et Christophe Guimard, GR de référence dans l’Ouest.

 

Séverine Solnon : 24 ans, à cheval depuis son plus jeune âge à partir d’une formation classique (dressage, CSO, CCE), elle a étendu son expérience de cavalière par le biais des courses ACCAF et par des participations aux séances d’entraînement chez divers entraîneurs (X. Betron, D. Allard, et Augustin Adeline de Boisbrunet, signataire de son attestation d’aptitude). Se consacrant maintenant aux métiers de l’élevage au Haras des Preux à Cosne-sur-Allier, elle a complété son dossier des parrainages de la cavalière Annabelle Fréby et de l’éminent propriétaire-éleveur Nicolas de Lageneste (Haras de Saint-Voir).

 

Angelo Zuliani : 16 ans, actuellement en Bac Pro au Lycée Agricole de Sablé, fils du jockey d’obstacle Sébastien Zuliani, neveu de l’entraîneur angevin Jean-Luc Guillochon et se prévalant de stages chez Guillaume Macaire (qui s’est aussi porté garant de son aptitude, parrainant sa candidature), il a pratiqué le CSO à poney jusqu’au titre de champion de France Cadet 2015 à Lamotte-Beuvron. Il a sollicité son autre lettre de parrainage auprès de Thibault Marlin.

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

CHAMPIONNATS FEGENTRI 2020 : LES REPRÉSENTANTS DE LA FRANCE

November 5, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents

October 18, 2019

June 19, 2019

Please reload

Archives