Championnat des Grandes Ecoles : La palme à Gaétane Hürstel

May 13, 2016

 Les écoles pointées aux trois premières places des quatre épreuves qualificatives du Championnat 2016 des Grandes Ecoles-Equitation de Course étaient dans l’attente du résultat du tirage au sort des montes pour la Finale, qui allait désigner le cheval attribué à chaque concurrent le dimanche 8 mai sur l’hippodrome de Saint-Cloud.

 

Le mardi qui a précédé, à J-6, l’événement a donc eu lieu dans les locaux du PMU City de la Bourse à Paris, lors d’une réception honorée de la présence de Xavier Hürstel, Président du PMU, co-partenaire du Championnat avec France Galop – et lui-même ex-participant du Championnat des Grandes Ecoles au temps de ses études à l’ENA.

 

Pour avoir pu expérimenter les minutes extrêmes de ce sport extrême grâce au Championnat des Grandes Ecoles, Xavier Hürstel s’est fait l’avocat de la dynamique de ce « produit », qui participe efficacement à la promotion de l’équitation de course amateur en particulier et à celle du « turf » en général, auprès de jeunes amenés à terme à intégrer divers cercles d’influence dans la société civile. Son brillant speech d’accueil lui aussi donné l’occasion de présenter à l’assistance les caractéristiques juridiques et économiques qui font du PMU la référence mondiale en termes de jeu mutuel sur les courses.

 

Face aux représentants des écoles, mais aussi de ceux de France Galop (Laurianne Faure) et du Club (Alexis Teisseire), le verdict du tirage au sort (urne « écoles » d’un côté, sous la main aveugle de Xavier Hürstel, urne « chevaux » d’un autre côté, sous celle de Gérard de Chevigny) a produit son verdict, laissant libre cours à toutes les spéculations. Proclamés par Jean Coustères (C-S-O, en charge du l’organisation du Championnat), les résultats ont alimenté une joyeuse effervescence à laquelle a naturellement contribué la Maison Moët & Chandon, associée à l’événement.

 

Le résultat de la course, qui a fait confluer vers l’hippodrome du Val d’Or quelque 150 supporters, gravera le nom de Gaëtane Hürstel comme lauréate du Championnat 2016, représentant l’Université de Lyon, pour laquelle son oncle aura donc eu la main heureuse…
A la veille de ses partiels, elle a saisi les bonnes options après avoir dû s’accommoder de sa position initiale à l’arrière-garde et a définitivement pris l’avantage à 150 m de l’arrivée, laissant s’entrebattre pour les places Charles Maillard (Montpellier Business School) et Nicolas Tullet (ENTPE), puis Joséphine Gauld (ENA) et Laure Raposo (Esitpa Rouen). Reçus par les Commissaires, les participants se sont revus sous tous les angles des caméras de contrôle et ont enregistré les félicitations de ces derniers, comme ils l’avaient fait lors des quatre épreuves qualificatives.

 

Le cru 2016 a assurément… assuré, des stages de pré-sélection aux compétitions, sans compter les déterminantes « heures sup’ » auxquelles ils se sont astreints, grâce à la précieuse hospitalité de la trentaine d’entraîneurs qui, acquis à la cause du Championnat, ont accepté de les accueillir en « travaux pratiques » matinaux ici et là, aux cinq coins de l’hexagone.

 

Un buffet attendait participants et entourages sans les salons du Club, qui ont fait le plein en affluence et en ambiance sportive, dans l’attente des deux dernières courses du circuit, réservées, elles, aux diplômés de Grandes Ecoles, le 29 mai à Saint-Cloud et le 11 juin à Chantilly.

Please reload

Posts à l'affiche

CHAMPIONNATS FEGENTRI 2020 : LES REPRÉSENTANTS DE LA FRANCE

November 5, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents

October 18, 2019

June 19, 2019

Please reload

Archives