68ème stage d’obtention de première licence : OK général

May 4, 2017

Sous la bannière « Promotion Président Edouard de Rothschild », le 68ème stage d’obtention de première licence, mobilisant huit candidats entre les 27 et 29 avril derniers à Chantilly, a délivré un flatteur « OK » à 100%, agrémentant le dossier de chacun, en vue de l’aval définitif que doivent désormais y apposer dans les meilleurs délais les Commissaires de France Galop, toutes pièces en mains.

 

L’unanimité s’est faite sans réserve à l’heure des tests ultimes du samedi (avec les chevaux de l’Ecole des Courses Hippiques Afasec), au sein du jury et de ses bénévoles observateurs délégués (Gérard de Chevigny, Lara Le Geay, Maxime Denuault, Patrice Détré, Catherine Rieb-Ménard, assistés d’Alexis Teisseire, sans compter les rapports recueillis auprès des entraîneurs hôtes des élèves, Criquette Head-Maarek et Robert Collet) : les huit ont décroché le sésame, avec l’espoir de revêtir la casaque au plus tôt.

 

Avant les tests en selle, il y avait eu les tests de connaissance du Code (suite à l’intervention circonstanciée d’Henri Kiriel, consacrée à tous les aspects de droit qui balisent les devoirs des amateurs) et les séances de contrôle d’aptitude physique, au verdict du cheval mécanique, sous le contrôle de Catherine Rieb-Ménard et de l’ex-jockey Norbert Jeanpierre, qui a récemment renforcé l’équipe des formateurs de l’Afasec.

 

Les discussions y sont aussi allées bon train, de conviviale façon, le soir, lors des dîners où les élèves ont pu prendre place dans des tablées honorées de la présence de divers GR et Cavalières titrés (ceux de la commission précitée, mais aussi Melissa Boisgontier, Solange Gourdain, Thomas Guineheux, Etienne Merle, Adrien Desespringalle, etc.), mais aussi du crack-jockey et ex-GR David Cottin. Cette « immersion » au sein de tels membres actifs du Club, c’est l’occasion offerte aux candidats de percevoir ce qu’est l’« esprit Club », qui devra nécessairement les animer et les réunir, dès lors que leur sera délivrée l’étiquette « Gentleman » ou « Cavalière », s’agissant de :

 

-Alexia Boutin : 18 ans, fille de l’entraîneur Cédric Boutin et de l’ex-Cavalière de talent Véronique Ferrat, elle a fait ses classes en équitation classique dès son plus jeune âge, avant le pas franchi vers l’équitation de course chez son père (signataire de son certificat d’aptitude), parallèlement à un cycle d’études qui la désigne actuellement en 1ère année d’Ecole de Commerce à Paris (Ipag). Ses lettres de recommandation ont été signées de Blanche de Granvilliers, Cavalière et vice-Présidente du Club, et de l’entraîneur Robert Collet.

 

-Hélène Corbhent : 36 ans, elle avait obtenu le feu vert du stage de première licence en 2000 (Promotion Philippe Bréchet), sans que son parcours professionnel lui permette de concrétiser (ponctué notamment de séjours en Angleterre chez les éminents entraîneurs Clive Brittain et Henry Cecil), jusqu’à son retour en France en 2012 où la vie active l’a d’abord fixée à Roissy puis aujourd’hui comme entrepreneur dans le secteur du gardiennage. Accueillie à l’entraînement chez Jacques Piednoël, se projetant à nouveau en casaque comme Cavalière, elle s’est soumise à l’aval de la commission de (re)contrôle d’aptitude qui est prévu dans ce cas de figure de longue interruption.  

 

-Hubert Gourdain : 16 ans, fils de l’entraîneur palois Charles Gourdain, petit-fils de l’ex-GR et Commissaire de courses compiégnois Bernard Gourdain, frère cadet de la Cavalière Solange Gourdain, actuellement lycéen (2nde Générale), il a pratiqué l’équitation dès son tendre âge, se produisant notamment et concours hippique et en concours complet, avant la transition vers le pur sang de course et l’entraînement, chez son père (signataire de son certificat d’aptitude) et lors de vacances studieuses en Angleterre et en Irlande (chez Willie Mullins). Ses lettres de parrainage ont été obtenues de la Cavalière Championne Fégentri en titre Lara Le Geay et de l’entraîneur d’obstacle Philippe Cottin.

 

-Crystal Miette : 20 ans, actuellement assistante commerciale (maroquinerie, Pornic), elle a accumulé un solide bagage dans l’équitation classique (Galop 7), qui l’a orientée vers un Bac CGEH, Conduite et Gestion d’Exploitation Hippique) et lui a valu de nombreux actifs de cavalière (catégorie Jeunes Chevaux, CCE), jusqu’à la découverte de l’équitation de course en 2015 chez Pascal Dubois puis Rémi Nerbonne (garant de son niveau de qualification pour le stage). Ses courriers de parrainage ont émané d’Armand Batiot, Commissaire à Pornichet, et du jeune Gentleman-Rider Pierre Silloray.

 

-Astrid Peltier : 19 ans, fille de l’entraîneur Philippe Peltier, sœur de la Cavalière Camille Peltier, cousine du crack-jockey et ex-GR David Cottin, actuellement en 1ère année d’Ecole de Commerce (EIML, Ecole Internationale Marketing de Luxe, Paris, cycle Bac+5), elle a été baignée dans le cheval dès ses plus jeunes années (Championne Régionale de CCE Poneys à l’âge de 8 ans, puis en « Poneys Elite » par la suite jusqu’au niveau Championnats de France). Outre son initiation à l’équitation de course chez son père, elle a conforté son expérience à la faveur d’« heures de vol » chez Guy Chérel, Mickaël Seror, Marcel Rolland, Jean-Yves Artu, etc. Ses lettres de recommandation sont signées des noms de l’ex-entraîneur et Commissaire de France Galop Emmanuel Chevalier du Fau, et du GR Eperon d’Or Maxime Denuault.

 

-Léa Renaud : 16 ans, scolarisée en Lycée Agricole (1ère STAV option cheval) à Sablé-sur-Sarthe, elle sollicite la licence provisoire d’amateur qui est désormais propre à ce type de parcours scolaire (maintenant limitée à 2 ans, mais éventuellement renouvelable en cas de non-prolongation en entreprise professionnelle dans la filière). Ses classes dans la spécialité de l’équitation de course ont été obtenues comme hôte de l’entraîneur Eric Vagne, installé à Moulins et signataire de son certificat d’aptitude, mais aussi lors de séances chez Louisa Carberry, Nicolas de Lageneste et Jean-Paul Gallorini. Ce dernier a signé l’une des deux attestations (parrainage) exigées avant le stage, l’autre ayant émané de la Cavalière Annabelle Freby.

 

-Cyril Vermeire : 16 ans, de nationalité belge, déjà détenteur d’une licence dans son pays d’origine, il s’est plié aux exigences spécifiques du stage d’obtention de licence française, pour accroître son CV et élargir ses perspectives. Il est actuellement étudiant dans un cycle de formation en spécialité « cheval » et a pu présenter l’attestation d’aptitude signé de l’entraînement Devos/Peelman (basé à Brakel, Belgique) et les lettres de recommandation de son père Alain Vermeire et de l’entraîneur Tim Devos.  

 

-Mathéo Viel : 16 ans, fils de l’entraîneur de Senonnes Laurent Viel, frère cadet de l’ex-GR et jockey Thomas Viel et de l’actuel GR Guillaume Viel, il est scolarisé en Lycée CFA à Laval (section de formation spécialisée « cheval ») - ce qui limite désormais à 2 années sa licence d’amateur, avec possibilité néanmoins de révision au terme des 2 ans, sous condition de sortie du périmètre professionnel « courses ». Se recommandant de multiples acquis sur le circuit des courses de poneys de l’Ouest, comme du sceau familial « Viel » (avec l’attestation d’aptitude signée de son père), il a agrémenté son dossier de candidature des lettres de recommandation de son frère Guillaume, d’Hubert Crosnier (Président de la Société des Courses de Craon) et Pierre-Marie Charier (Commissaire sur les hippodromes de Machecoul et de Questembert).

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

CHAMPIONNATS FEGENTRI 2020 : LES REPRÉSENTANTS DE LA FRANCE

November 5, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents

October 18, 2019

June 19, 2019

Please reload

Archives