Eric Hoyeau, Royal Gentleman 2019

August 2, 2019

Il sera le 24ème titulaire de la distinction « Royal Gentleman de Deauville », inaugurée en 1996 à l’initiative du Club et à l’unisson avec le groupe Royal Barrière : une distinction qui vise à honorer, chaque année à l’occasion du Week-End International des Amateurs de Deauville, une personnalité reconnue du monde des courses en général et de sa vitrine deauvillaise en particulier - à la fois pour ses accomplissements d’ « homme de cheval » et (ou) d’« homme de courses » et pour son tribut à l’étiquette d’excellence et de classe dont se prévaut Deauville.

 

Remis par le Directeur du Royal, Cyril Casabo, le Trophée est donc revenu à Eric Hoyeau, PDG de la conquérante compagnie Arqana, qui a porté le marché des ventes de yearlings de Deauville à la plus haute dimension internationale en la matière, sur un parcours professionnel crescendo, comme était allée crescendo sa brillante carrière de Gentleman-Rider, remontant  désormais à trois décennies.

   

De ses rêves d’enfant (qui culminaient aux Grands Cross Countries locaux de son Ouest natal - Graal de Craon, zéniths du Lion d’Angers et de Saumur - de préférence sous la casaque familiale) à la réalité, les horizons se sont déployés tous azimuts, pour doter Eric Hoyeau d’un exceptionnel palmarès régional, puis national, puis international de Gentleman-Rider.

 

Soit, près de 200 victoires, presque autant en obstacle qu’en plat, en France comme dans tous les pays sites d’étapes de la Fégentri, dont il a notamment ramené les titres de Champion du Monde d’obstacle (Eperon d’Argent 1982 et de Vice-Champion du Monde au combiné plat-obstacle (Eperon de Vermeil 1982).  

 

Avec humour, avec la dose pointue d’autodérision amusée qui le caractérise et qui confère joie et optimisme communicatifs à tous ses propos, Eric Hoyeau a répondu au brillant speech de présentation de Cyril Casabo  en soumettant à l’auditoire quelques piquantes anecdotes de son époque de Gentleman-Rider itinérant des championnats Fégentri, entre Deauville et Madagascar, entre Auteuil et les aventures hippiques de par-delà le Rideau de Fer.

 

Aussi, il n’a pas manqué de remercier le Club, à l’origine de ces uniques opportunités sportives et humaines, qui ont été elles-mêmes absolument déterminantes dans son CV professionnel et dans son « fighting spirit » - un curriculum où la toute première ligne « pur-sang » aura ainsi désigné un poste que lui avait offert Pascal Adda (aujourd’hui Vice-Président du Club), au sein de l’agence Goffs France, bientôt sortie de l’ombre de l’Agence Française de Vente de Pur-Sang, de sorte que les deux en viennent ensuite à fusionner sous la bannière d’Arqana, et sous la présidence… d’Eric Hoyeau.

 

Tous les « Royal Gentlemen » depuis 1996 n’ont pas nécessairement été Gentlemen-Riders et membres du Club, lequel se félicite implicitement de ce qu’Eric Hoyeau soit des siens, comme l’un des plus brillants profils dont puisse se prévaloir l’équitation de course amateur…

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

CHAMPIONNATS FEGENTRI 2020 : LES REPRÉSENTANTS DE LA FRANCE

November 5, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents

October 18, 2019

June 19, 2019

Please reload

Archives