Première victorieuse pour Théo Dumouch

March 13, 2020

Pour un jeune Gentlemen-Rider, il n’est pas commun de débuter directement en obstacle et d’immédiatement gagner, de surcroît face aux jockeys professionnels et quelques mois seulement après l’anniversaire de ses 16 ans. C’est ce dont se prévaudra Théo Dumouch, qui s’est ainsi singularisé dimanche sur le steeple de Nîmes – en l’occurrence sous les couleurs de sa mère Mme Sylviane Mestries, titulaire de permis d’entraîner, et en selle sur la 4 ans L’Heure du Crime, à la lutte avec le chevronné professionnel Steven Colas.

 

Double satisfaction : cette dernière a également gagné sa toute première course, sur la lancée d’une poignée d’essais encourageants sous la casaque familiale, après avoir fait ses premiers pas chez l’ami Hector de Lageneste (qui, incidemment, aura sellé la plus immédiate victime de ladite L’Heure du Crime, sur cette affiche dominicale de Nîmes).

 

De fait, Théo Doumouch, lycéen à Mont-de-Marsan, avait aisément convaincu le jury du stage d’obtention de première licence de septembre dernier, sur un CV qui le créditait déjà de quelque 25 victoires sur le terrain des courses de poneys, avec notamment un titre de Champion de France de Cross à la clé en 2018 et deux victoires sur l’hippodrome de Saint-Cloud.  

 

Le tout, sans compter les parrainages de Christophe Ferland et d’Hélène Sourbé, ainsi qu’un carnet de bord indiquant qu’il avait été accueilli à l’entraînement non seulement chez le premier nommé, mais aussi chez Hector de Lageneste, Emmanuel Clayeux, Jacques Ortet, Didier Guillemin, Eric Leray, Nicolas Clément, James Fanshawe, etc…

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Poste à pourvoir : Directeur Opérationnel

Auprès du Président du Club et des référents chargés de dossiers spécifiques au sein du Bureau, et avec l’aid...

Le Club des Gentlemen-Riders et des Cavalières recrute!

March 17, 2020

1/2
Please reload

Posts Récents

March 13, 2020

Please reload

Archives