Maëlle Le Levreur ouvre sur un accessit

La Suède a accueilli les deux premières étapes du Longines World Championship for Lady Riders, sur le nouvel hippodrome de galop du grand Stockholm (Bro Park), à l’occasion de l’Assemblée Générale de la Fégentri (5-6 mai), organisatrice desdits Championnats du Monde.


Désignée par le Club des Gentlemen-Riders et des Cavalières pour y représenter la France, Maëlle Le Levreur a fait son entrée dans le jeu, ne fut-ce que pour une seule monte, dans la deuxième manche du programme Fégentri du jour, alors que la première avait fait retentir l’hymne italien, en écho à la victoire de Camilla Orlandi.


Dans une course échevelée marquée par l’échappée de la future gagnante (l’allemande Antonia von der Recke), la représentante française a bien fait de ne pas lui emboiter le pas (contrairement à la favorite locale), pour aller décrocher la troisième place, à distance - et sans recours à la cravache, interdite en Suède -, au terme des 2.100 m sur sable.


L’épreuve a mis en scène les cavalières de six nations différentes. Dans l’immédiat, les voilà sur les rangs pour les tout prochains rendez-vous de Rome et de Magdebourg, qui précèdent la traditionnelle étape cantilienne du jour du Prix de Diane, le Prix Reine Marie-Amélie.



Publications récentes