top of page

Toutes les réponses à vos questions se trouvent ici !

Ethique, comportement, autorisations ou restrictions... la vie d'amateur se distingue par de nombreuses règles. Retrouvez toutes les réponses à vos questions les plus courantes ci-dessous.

Les règles de l'amateurisme

- Un amateur ne porte jamais réclamation (le propriétaire, l’entraîneur ou leur représentant sont là pour ça),
- Un amateur ne fait pas appel d’une décision des commissaires,

- Un amateur ne contacte pas les entraîneurs pour proposer ses services et récupérer des montes,
- Un amateur ne touche aucune sorte de rémunération (que ce soit à l’entrainement ou en course),
- Un amateur a un comportement fidèle aux valeurs du club. Il est courtois, élégant, correct et respectueux,
- Un amateur fait preuve de camaraderie sportive dans le rang des amateurs avant, pendant et après la course,
- Un amateur salue et présente sa reconnaissance aux bénévoles et professionnels en charge de l’hippodrome qui le reçoit,
- Un amateur d’expérience vient en aide aux cavaliers novices pour leur permettre de progresser en confiance et en sécurité,
- Un amateur arrive aux courses avec une tenue correcte et porte une veste lorsqu’il porte les couleurs en public,
- Une Cavalière attache ses cheveux sous son casque et un Gentleman-Rider est rasé de près,
- Un amateur monte avec du matériel propre et entretenu (selle, bottes...),
- Le plomb et autre matériel mis gracieusement à disposition des amateurs sur les hippodromes, est impérativement rendu,
- Un amateur de donne pas, par son attitude, une mauvaise image de l’Amateurisme,
- Un amateur doit justifier d’une compétence technique suffisante pour défendre l’intérêt des parieurs et assurer la sécurité des autres concurrents.

Rappel des sanctions prévues en cas de manquement au code amateur :

 

1. Avertissement

2. Suspension du Club

3. Exclusion du Club

 

En cas de suspension ou d’exclusion, le Gentleman-Rider ou la Cavalière voit la prise en compte de ses performances

en course suspendues pour le calcul des classements du Club (Cravaches d’Or et championnats).

Les autorisations de monter en obstacle :

Quand je suis amateur, je n'ai pas le droit de monter dans :

Une course support événement

Sauf si j'ai 15 victoires et monté 15 courses en obstacle l'année civilé précédant la course

Une course PMU non réservées aux amateurs

Sauf si j'ai monté au moins 20 courses ou gagné au moins 3 fois en obstacle

Une course dont la dotation est = ou > à 76000€

Sauf si j'ai gagné 15 courses

Sauf si la course est réservée aux chevaux qui ne sont pas de race PS

Sauf si la course est un cross-country

Une course dans laquelle mon cheval est inédit

Sauf si la course est réservée aux chevaux qui ne sont pas de race PS

Les autorisations de monter en plat :

Quand je suis amateur, je n'ai pas le droit de monter dans :

Les Groupes et Listed

Pas d'exception

Une course dans laquelle mon cheval est inédit

Sauf si la course est réservée aux chevaux qui ne sont pas de race PS ou si la course est réservée "filière obstacle" (=bumper)

Une course dont la dotation est = ou > à 19 000€

Sauf si la course est réservée aux chevaux qui ne sont pas de race PS

Une course PMU non réservée aux amateurs

Sauf si j'ai monté au moins 20 courses publiques ou gagné au moins 5 fois

Foire aux questions : 

Pour être admis à monter en qualité de Gentleman-Rider ou de Cavalière dans une course il faut être âgé de seize ans au moins ?
Vrai ! Notre stage de licence s'adresse à tous ceux qui aiment la vitesse et l'adrénaline. Ceux qui sont physiquement prêts à piloter un cheval, athlète de 500kg, entraîné pour gagner ! Si vous avez des problèmes de santé quels qu'ils soient, de vue, ou autre soucis, le médecin agréé par France Galop qui vous recevra obligatoirement, jugera possible ou non, le passage de la licence. Si vous êtes salarié d'une entité en lien direct avec les courses hippiques, vous n'êtes pas autorisé à être amateur (puisque dans ce cas vous ne l'êtes pas).

En étant amateur, vous n'aurez aucune rétribution (pour une monte par exemple, ou un gain d'une place "dans l'argent"). 

 

Aucune première demande d'autorisation de monter ne peut être acceptée si le postulant ou la postulante est âgé de plus de 45 ans ?

Vrai ! 

Je ne connais personne "dans le monde des courses", est-ce que le Club GRC peut m'aider ?

Tout à fait ! ​Le monde des courses a la réputation d'être fermé, peu enclin à ouvrir ses portes. C'est évidemment totalement faux. Tous les acteurs des courses, sur des centres d'entraînement, des hippodromes, haras et autres professionnels seront toujours prêts à vous accueillir pour vous faire faire un tour des prés, des écuries afin de vous présenter leurs effectifs humains et équins. Si vous n'osez pas franchir le pas, le Club vous mettra en relation avec la bonne personne au bon endroit. 

Tél Victoria Mion - Secrétaire Générale : 06 28 82 25 10

 

Quel poids dois-je faire si je veux monter en course ?

Notre objectif pour vous est que vous puissiez prendre du plaisir et d'être à 100% de vos capacités. Nous recommandons de vous stabiliser à un poids proche du minimum indiqué afin de ne pas faire le yoyo et ainsi ne pas souffrir d'un régime qui vous mettra "sur les rotules" pour le jour J. Aussi, ne vous engagez pas à monter à un poids auquel vous ne pourrez pas monter. Lors du stage d'obtention des licences à Chantilly, essayez de ne pas peser plus de 67kg, par respect pour les entraîneurs et chevaux mis à dispostion. 

 

Aucun Gentleman-Rider ni aucune Cavalière, âgé(e) de plus de 50 ans, ne peut monter dans une courses avec les pros ?

Vrai !

Monter en course, combien ça coûte ?

Il y en a pour toutes les bourses ! Si vous avez les moyens de vous acheter un ou plusieurs chevaux, rien ne vous empêchera de les monter en course, suivant les conditions du code. Il faut s'acheter son propre matériel : casque, gilet, cravache, bottes... et être TRES bien assuré (le Club propose des conditions exceptionnelles avec WTW, courtier partenaire). Comptez environ 500 à 1000€ de matériel et de 200 à 1000€ pour l'assurance, par an.


L'autorisation de monter en qualité de Gentleman-Rider ou de Cavalière est valable pour une vie ?​

Faux ! Elle n'est valable que pour l’année civile en cours. Il faut renouveller sa demande tous les ans auprès de France Galop.


Je peux renouveller ma demander le jour d'une course ?
Faux ! La demande complète doit être adressée 24 heures avant la première déclaration de monte de l’année civile en cours.


Un Gentleman-Rider ou une Cavalière n’ayant pas monté en courses pendant 5 ans devra obligatoirement repasser le stage organisé par le Club GRC avant de pouvoir bénéficier à nouveau d’une autorisation de monter ?

Vrai ! 

Les Cavalières bénéficient d'une remise de poids ?

Vrai ! Une remise de poids est applicable de 1,5 kg en plat et de 2 kg en obstacle dans toutes les courses d'amateurs ouvertes aux Cavalières et Gentlemen-Riders.

Il est possible de modifier l'enregistrement du poids porté par le cheval ?

Vrai ! Le dépassement de poids maximum autorisé à la déclaration de partant (par l’entraîneur) est de 4 kg (pas de sanction & pas de possibilité de prendre un autre dépassement de poids lors de la pesée précédant la course sur l’hippodrome).
 

Et sur l'hippodrome ?
Il est possible de bénéficier d'un dépassement de poids de 1,5 kg pour les courses plates et de 2 kg pour les courses à obstacles. Mais attention, dans ce cas il ne sera pas possible de prendre les 4 kg prévus avant la déclaration de partant !

bottom of page