DEVENIR GENTLEMAN-RIDER OU CAVALIERE
PROCHAIN STAGE : 21 et 22 OCTOBRE 2022

QUI PEUT DEVENIR AMATEUR ?

La licence amateure est ouverte aux cavaliers et cavalières, qui souhaitent monter en course et qui n’ont pas d’activité rémunérée dans une écurie de course.

Toute demande de première licence est déposée auprès de France Galop, qui la soumettra au Club GRC pour approbation. Après validation du dossier, les candidats sont convoqués au stage de "première licence" qui pourra valider les aptitudes théoriques et pratiques pour l’obtention d’une autorisation de monter en courses

Il faut être âgé d’au moins 16 ans pour prétendre à cette licence. L’échelle de poids commence pour les cavalières à 56 kg et 62kg pour les gentlemen. 

Une fois la licence obtenue, vous avez la possibilité de vous faire parrainer pour intégrer le Club et bénéficier ainsi de ses multiples avantages.

Vue matinale sur les Aigles à Chantilly
Vue matinale sur les Aigles à Chantilly

press to zoom
Vue matinale sur les Aigles à Chantilly
Vue matinale sur les Aigles à Chantilly

press to zoom
1/1

STAGE DE PREMIERE LICENCE

CHANTILLY - DEUX JOURS

Le stage 1ère licence est obligatoire pour obtenir une licence de Gentleman-Rider ou de Cavalière.

Le dossier d’agrément est disponible sur le site internet de France Galop dans la catégorie « Gentlemen-Rider et Cavalières » puis sélectionner « Demande de Licence ».

 

La constitution de ce dossier vous permettra d’obtenir l’agrément en qualité de gentleman-rider ou de cavalière. Le passage du stage à lui seul ne suffit pas à délivrer l’agrément (inscription au stage effectuée par France Galop sous réserve de l’avis favorable du Club GRC, du Service des Courses et Jeux de la Police Judiciaire).

Pour toutes questions concernant le dossier vous pouvez contacter :

Mme Sabrina DESPLANCHES – Service des Licences

Tél : 01 49 10 21 26

Mail : sdesplanches@france-galop.com
 

Prochaine session : 21 et 22 octobre 2022 à Chantilly (60).

LE PROGRAMME DU STAGE

  • Le stage se déroule à Chantilly et est coupée en trois phases sur une journée et demie. ​

    • Une partie théorique sur le Code des Courses et l'annexe 13, encadrée par Monsieur Samuel Fargeat, suivie d'un QCM, d'une présentation du Club et de ses règles. Cette première journée est suivie d'un dîner en présence des membres du Club et des professionnels du milieu.

    • Deux lots chez des entraineurs cantiliens suivis à cheval et/ou à pied par les encadrants dans le cadre prestigieux des Aigles,

    • Une session à cheval à l'AFASEC de Gouvieux : galop de chasse, canter, "bottes-bottes", sortie de boîtes, suivie d'ateliers thématiques : cheval mécanique, s'habiller en "jockey", seller un cheval de course…

  • L'hébergement et la restauration sont assurés par l'équipe organisatrice du Club. 

Promotion "Patrick Pailhès"
Promotion "Patrick Pailhès"

press to zoom
Thomas Poteaux au canter chez Monsieur André Fabre
Thomas Poteaux au canter chez Monsieur André Fabre

press to zoom
S'habiller en jockey
S'habiller en jockey

press to zoom
Promotion "Patrick Pailhès"
Promotion "Patrick Pailhès"

press to zoom
1/15

Découvrez l'offre d'assurance du Club GRC en partenariat avec WTW Hipcover

ANNEXE 13 DU CODE DES COURSES

Mise à jour le 1er mars 2022

CRITÈRES DE L’AMATEURISME FIXÉS PAR LES COMMISSAIRES DE FRANCE GALOP
DEVANT ÊTRE RESPECTÉS PAR LES GENTLEMEN-RIDERS ET LES CAVALIÈRES

 

Les gentlemen-riders et les cavalières :

1) ne doivent ni réclamer ni percevoir aucune rémunération et aucun avantage pour leurs montes en course ou à l’entraînement.

2) ne doivent être salariés ou bénéficier d’avantages dans un établissement dont l’objet est l’entraînement ou la préparation des chevaux de courses, à l’exception :

  • des conjoints, partenaires du PACS ou concubins d’entraîneurs professionnels qui travaillent dans l’entreprise familiale dont l’autorisation de monter sera limitée à une durée de deux ans. Les conjoints, partenaires du PACS ou concubins d’entraîneurs professionnels qui ont pour activité principale cavalier d’entraînement ne bénéficient pas de cette exception.

  • des stagiaires assistants entraîneurs ou des enfants d’entraîneurs professionnels dont l’autorisation de monter sera limitée à une durée totale de deux ans à moins qu’ils ne fournissent les attestations d’une activité professionnelle ou estudiantine,

  • des élèves ou anciens élèves de maisons familiales et rurales ou de lycées agricoles dont l’autorisation de monter sera limitée à une durée totale de deux ans, à moins qu’ils puissent justifier de ne plus bénéficier d’avantages dans un établissement dont l’objet est l’entraînement ou la préparation des chevaux de courses. Les élèves ou anciens élèves de maisons familiales et rurales ou de lycées agricoles qui ont suivi ou suivent l’une des formations ayant pour objectif l’exercice d’une activité de cavalier d’entraînement ne bénéficient pas de cette exception. *

 

3) doivent justifier de revenus autres que ceux provenant de l’activité des courses, s’ils ou elles sont titulaires d’un permis d’entraîner.

4) ne doivent avoir aucun comportement ni propos préjudiciable à l’image de l’amateurisme ou des courses.

5) doivent avoir un casier judiciaire vierge. Toute inobservation de ces obligations peut être sanctionnée de la suspension, du retrait ou du non-renouvellement de l’autorisation de monter.

En savoir plus : Code des Courses au galop