Dîner des Vétérans au Jockey-Club : standing oblige

December 13, 2016

Le désormais traditionnel Dîner de fin d’année de la section des Vétérans du Club a réuni une vingtaine de convives la semaine dernière dans les prestigieux salons privés du Jockey-Club à Paris : nul décor ne pouvait aussi bien réunir telle assemblée que celui de ce Cercle chargé d’histoire, dont a émané la création en 1836 de la société-mère du galop en France (Société d’Encouragement, aujourd’hui France Galop), autour d’une douzaine de membres fondateurs - réunis par une passion commune éclose sous la casaque comme Gentlemen-Riders, pour la plupart d’entre eux.

 

Le Jockey-Club a donné naissance au modèle français, se prévalant des choix les plus déterminants qui ont structuré le galop français, avec des incidences majeures sur la place de choix qui est reconnue à notre turf, à l’échelle mondiale, aujourd’hui : choix d’« hommes de chevaux » et de gentlemen d’hier, en l’occurrence,  comme le sont par définition les actuels membres de la section  des Vétérans du Club, a fortiori s’ils ont aussi été « sous les ordres du starter » en leurs plus jeunes années.

 

Le Club des Gentlemen-Riders est né en 1922 de la nécessité de  pérenniser l’amateurisme et de défendre sa place et ses valeurs au sein d’un turf français qui n’avait cessé de se professionnaliser, en écho aux succès de la Société d’Encouragement dans le développement des courses en France.  

 

Le site du Salon Morny, hôte du Dîner des Vétérans, aura implicitement rappelé ces vérités historiques, qui mettent l’amateurisme en avant. La tablée de haut standing réunie autour du Président Bernard de Saint-Seine aura assurément donné tort aux « non partants » !

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

CHAMPIONNATS FEGENTRI 2020 : LES REPRÉSENTANTS DE LA FRANCE

November 5, 2019

1/2
Please reload

Posts Récents

October 18, 2019

June 19, 2019

Please reload

Archives