Stage d’obtention de première licence : la promotion « Printemps 2021 »

L’an dernier, l’apparition du Covid 19 avait bouleversé l’ordonnancement et l’organisation des stages d’obtention de premières licences de Gentleman-Rider et de Cavalière, tels que le Club les assume depuis le milieu des Années 90, avec leur format traditionnel, regroupant ses promotions sur deux jours et demi en un lieu fixe (Centre d’entraînement de Chantilly, Ecole des Courses Hippiques-Afasec).


Fermeture des infrastructures d’accueil de France Galop (pour les présentations du Code des Courses) et de celles de l’Ecole des Courses Hippiques - tant sollicitée pour ses équipements de préparation physique (chevaux mécaniques) que pour son « piquet » de chevaux : il avait fallu trouver une alternative pour sauver la promotion de printemps 2020, puis celle d’automne, si longtemps maintenues dans l’attente d’une éventuelle éradication de la pandémie…


De fait, de confinement en déconfinement et de déconfinement en reconfinement, France Galop a donné son accord à la solution alternative « allégée » proposée par le Club, sous forme de stages décentralisés et réduits à une journée, ainsi exemptés des diverses prestations dépendantes des moyens de l’Ecole des Courses Hippiques.

Faute de retour à la normale sur le plan national en termes de santé publique et de totale liberté de déplacements, le poste « Stages 2021 » aura dû proroger le dispositif d’exception inauguré en 2020.


La promotion « Printemps 2021 » s’est ainsi répartie sur deux week-ends et quatre sites entre La Teste (Sud-Ouest), Senonnes (Ouest), Chantilly et Maisons-Laffitte (Ile de France). Le Club national et les Associations Régionales concernées se sont partagé les tâches, site par site : mobilisation d’entraîneurs hôtes d’élèves, accueil des élèves, suivi des exercices, composition de jurys locaux reconnus par France Galop, rédaction des rapports, etc. ; les vertus de bénévolat, inhérentes au Club et requises en toute manifestation pour la bonne cause de l’amateurisme en France, auront trouvé en l’occurrence une belle illustration d’efficacité…


Quant à la partie théorique (Code des Courses), ordinairement assumée en « présentiel » à Chantilly par l’instance juridique de France Galop, elle a eu lieu comme en 2020 sous forme de visio-conférence, en soirée le 28 avril, diligentée par M. Samuel Fargeat (France Galop, excellent rapporteur des multiples tenants et aboutissants de chaque disposition du Code, qu’il a vécus en son temps comme jockey), Gérard de Chevigny et Pierre Lenfant (Club).

Consacrée aux strictes obligations de respect des critères de l’amateurisme et à tous les droits et devoirs des amateurs dans l’exercice de la compétition, cette session a ainsi mobilisé la promotion « Printemps 2021 » durant plus de deux heures et demie, questions et commentaires compris.


C’est aux Commissaires de France Galop que revient désormais la décision souveraine et définitive d’aval de chaque candidature. Il leur revient de prendre en compte les « OK pour l’aptitude » des examinateurs du Club (cf la liste des bénéficiaires, ci-dessous) ainsi que leurs observations ; et aussi, le cas échéant, de lever toute éventuelle incertitude dans les CV professionnels des candidats, qui laisserait planer le moindre doute en termes de respect des critères de l’amateurisme (lesquels ont en effet fait l’objet d’importantes évolutions dans l’édition 2021 du Code des Courses et son « Annexe 13 »).


  • La Teste : session de contrôle du 10 avril 2021

Quatre candidats ont été reçus dans l’établissement d’entraînement de M. Thierry Lemer, et soumis au verdict d’un jury composé de Mme Sophie Daugreilh (ex-Cavalière, ex-Présidente de l’Association des Gentlemen-Riders et des Cavalières du Sud-Ouest, propriétaire, titulaire de permis d’entraîner), de M. Alexis Lemer (Président de l’Association des Gentlemen-Riders et des Cavalières du Sud-Ouest, Eperon d’Or Fégentri Longines World Championship 2019) et de M. Sébastien Bouyssou (Gentleman-Rider). Le jury, avec le complément d’information de la fiche d’appréciation de l’entraîneur hôte, s’est déterminé à suspendre son aval pour trois candidats à la licence, et a en revanche donné son feu vert à :

M. Augustin Gleyroux :

2003 (17 ans) – Etudiant (Terminale Générale Lycée d’Arcachon)

-Attestation aptitude pré-stage : Christophe Cheminaud (entraîneur à Pau)

-Parrainages : Anthony Beaudoire (jockey), Sébastien Bouyssou (GR)

-Parcours : fils de Marc Gleyroux, ex-jockey puis permis d’entraîner, au contact du cheval dès son plus jeune âge (poneys), a participé à des ateliers d’approche éthologique du cheval, sa mère pratiquant la musicothérapie énergétique sur les équidés.


  • Chantilly : session de contrôle du 17 avril 2021

Invités à monter deux lots chez M. Cédric Boutin (travail sur la Piste des Lions), les trois postulants au sésame pour se produire en courses officielles se sont soumis aux appréciations d’un jury composé de M. Gérard de Chevigny (Président du Club des Gentlemen-Riders et des Cavalières), de Mme Blanche de Granvilliers (Vice-Présidente), de M. Jean-Philippe Boisgontier (ex-GR, Membre du Bureau) - tous deux à cheval - et de M. André Pommier (ex-jockey, ex-instructeur Ecole des Courses Hippiques-Afasec). Tous trois ont été jugés aptes au « grand saut » ; soit :


Mlle Iris Baille :

1995 (26 ans) - Chargée de mission pour le Ministère des Armées (Base aérienne de Creil). Bac+5, participante Championnat des Grandes Ecoles 2019.

-Attestation aptitude pré-stage : Robert Collet (entraîneur à Chantilly

-Parrainages : Ludovic Philipperon (jockey), Adel Séfiane (GR)

-Parcours : équitation classique, niveau CSO élevé (école Hubert Parot, cavalier olympique, au Maroc), découverte de l’équitation de courses par le Championnat des Grandes Ecoles, puis pratique régulière chez Robert Collet avec aide d’André Pommier.


M. Théo Limayrac :

2004 (17 ans) – Etudiant (1ère Générale, Lycée de Cherbourg).

-Attestation aptitude pré-stage : Renaud Limayrac (permis d’entraîner)

-Parrainages : André Fabre (entraîneur), Marie Rollando (Cavalière)

-Parcours : fils d’éleveur de chevaux de sport dans la Manche, également titulaire de permis d’entraîner. Pratique du CSO pour son père, transition par les courses de poneys (Cravache d’Or Fédération des Courses de poneys de l’Ouest). Accueilli à l’entraînement chez Mme André Fabre à Chantilly.


Mlle Jenna Viargues :

1990 (31 ans) – Ostéopathe équin

-Attestation aptitude pré-stage : Patrice Favereaux (entraîneur à Coye-la-Forêt)

-Parrainages : Pierre-Charles Boudot (jockey), Marie Lemartinel (Cavalière)

-Parcours : Equitation classique dès ses 7 ans, études vétérinaires, contact professionnel avec le monde des courses (trot et galop) par la pratique de l’ostéopathie équine, notamment à La Teste et Dubaï. Fixée à Chantilly, elle est titulaire de permis d’entraîner et monte notamment à l’entraînement chez P. Favereaux.


  • Maisons-Laffitte : session de contrôle du 17 avril 2021

Le groupe réuni à Maisons-Laffitte s’est divisé entre deux établissements d’accueil (chez Erwan Graal et chez Carlos Lerner), chacun sous l’œil d’un jury spécifique et en présence de Pierre Lenfant (Directeur Opérationnel du Club). Chez le premier, le rôle d’examinateurs a échu à Jean-Jacques Chiozzi (ex-jockey, permis d’entraîner), Guy-Charles Fanneau de La Horie (membre du Bureau du Club) et Annie Casteu (présidente de la section Fines Cravaches) ; et chez Carlos Lerner, à Pascal Adda (vice-Président du Club), Francis Alloncle (membre du Comité) et Guilain Bertrand (GR en activité). Leurs délibérations se sont conclues sur un aval collectif pour les cinq postulants suivants :

M. Pierre Baud :

1987 (34 ans) – Auto-entrepreneur paysagiste + maréchal ferrant

-Attestation aptitude pré-stage : Marc Pimbonnet (entraîneur à Chazey-sur-Ain)

-Parrainages : Linda Rohn-Pelvin (entraîneur), Margaux Collomb (Cavalière)

-Parcours : pratique des Pony Mounted Games au niveau national (Champion de France en individuel 2012-2013) et international (équipe de France, Vice-championne d’Europe, Irlande 2013), propriétaire de poneys, expérience équitation de course développée depuis deux ans à Chazey-sur-Ain, à l’entraînement chez Marc Pimbonnet et Mlle Rohn-Pelvin.


M. Anthony Girel :

2001 (20 ans) – Dernière année Ecole horlogerie (canton de Vaud, Suisse)

-Attestation aptitude pré-stage : Charles-Edward Cayeux (entraîneur à Chazey-sur-Ain)

-Parrainages : Olivier de Seyssel (Commissaire), Margaux Collomb (Cavalière)

-Parcours : petit-fils d’ex-jockey et ex-entraîneur, père ex-jockey, mère ex-entraîneur, projet non concrétisé de formation Afasec, privilégie la poursuite d’études (horlogerie) ; première expérience d’équitation de course à 18 ans à l’entraînement chez Côme Ligerot à Chazey-sur-Ain, puis Kevin Herzog et Charles-Edward Cayeux, mais encore, à Cabriès, chez Christophe Escuder et Charley Rossi.


Mlle Louison Lehmann :

2003 (18 ans) – Etudiante (Terminale Générale Lycée de Moulins)

-Attestation aptitude pré-stage : Augustin de Boisbrunet (entraîneur à Moulins)

-Parrainages : Dominique de La Perrière (Commissaire), Gonzague Cottreau (GR)

-Parcours : à cheval dès son plus jeune âge, introduction dans le milieu des courses il y a quatre ans, d’abord chez Béatrice Nicco (pré-entraînement, Paray-le-Monial) puis Augustin de Boisbrunet (entraînement, Moulins).


Mlle Juliette Rocher :

2002 (19 ans) – Etudiante CFA Rambouillet

-Attestation aptitude pré-stage : Joséphine Soudan (entraîneur à Chantilly)

-Parrainages : Nicolas de Lageneste (éleveur, propriétaire, entraîneur, membre Comité France Galop), Thomas Guineheux (GR)

-Parcours : poneys, courses ACCAF, expériences chez Eric Vagne (entraîneur Moulins), Béatrice Nicco (pré-entraînement Paray-le-Monial), Joséphine Soudan (entr. Chantilly) ; étudiante en formation CFA (BTS option élevage, en cours de contrat d’apprentissage au Haras de Saint-Voir chez N. de Lageneste).


Mlle Blandine Varin :

1992 (29 ans) – Ostéopathe

-Attestation aptitude pré-stage : Jean-Paul Gallorini (entraîneur à Maisons-Laffitte)

-Parrainages : Gina Rarick (entraîneur), Yannick Mergirie (GR)

-Parcours : a découvert les courses à 12 ans devant Equidia, nourrissant le projet d’entrer en formation lad-jockey à l’Afasec ; mais objection des parents en écho à ses résultats scolaires et alternative via le poney-club, jusqu’à l’inciter à découvrir l’équitation de course chez Jean-Paul Gallorini puis Mlle Marie Mortier, tout en poursuivant ses études (en ostéopathie, d’où ses participations au Championnat des Grandes Ecoles, 4 montes, 1 vict.), ainsi que M. Billot, et Jean-Paul Gallorini à nouveau.


  • Senonnes : session de contrôle du 17 avril 2021

Les six candidats réunis sur le centre d’entraînement de Senonnes ont été répartis chez trois entraîneurs, Adrien Fouassier, Eric Leray et Laurent Viel, par l’entremise de l’Association des Gentlemen-Riders et des Cavalières de l’Ouest et de son Président Guillaume Viel. Leurs différentes évolutions à cheval à partir de trois « maisons » distinctes ont réparti les tâches d’examinateurs entre Freddy Bouton (régisseur de l’hippodrome de Laval, très impliqué dans les courses de poneys), François Gautier, Marie Lemartinel, Paul Lotout, Thibaud Macé, Thibault Marlin et Sylvain Maussion, en plus du précité Guillaume Viel, tous amateurs hautement connus et reconnus sur nos programmes actuels. Appréciations diverses et circonstanciées, mais unanimité en fin de compte : les six ont emporté le « bon pour » ; à savoir :


Mlle Earine Dubourg :

2005 (16 ans) – Etudiante (2nde Générale Lycée Angers, interne)

-Attestation aptitude pré stage : Christophe Dubourg (entraîneur)

-Parrainages : Isabelle Pantais (Commissaire), Tracy Menuet (Cav.)

-Parcours : Fille d’entraîneur dans le Maine-et-Loire, sœur de jockeys (Kilian, ex-GR, et Pierre Dubourg), grande expérience courses de poneys (dès l’âge de 7 ans, en plat, en haies et en cross).


M. Davy Fernandez :

1990 (31 ans) – Débourreur (chez H. Jumelle, Le Louroux-Béconais)

-Attestation aptitude pré-stage : Guillaume Macaire (entraîneur à Royan)

-Parrainages : Laurent Thibault (Commissaire), Gonzague Cottreau (GR)

-Parcours : fils d’éleveurs de chevaux arabes, participant courses d’endurance, co-éleveur de trois chevaux avec Guillaume Macaire.


M. Thomas Foucher :

2002 (19 ans) – Etudiant Université de Nantes (DUT Informatique)

-Attestation aptitude pré-stage : Fabrice Foucher (entraîneur)

-Parrainages : Paul-Henri de Quatrebarbes (GR), Thibaud Macé (GR)

-Parcours : fils d’entraîneur public à Saint-Michel Chef Chef, famille de professionnels, à cheval dès son plus jeune âge, toutes disciplines, dressage, CSO (avec PS réformés personnels).


M. Alix Lemaire :

2002 (19 ans) - Etudiant, Université Catholique de l’Ouest Droit Eco Gestion (Licence Science Politique)

-Attestation aptitude pré-stage : Donatien Sourdeau de Beauregard (entraîneur)

-Parrainages : Guillaume Macaire (entraîneur), Maxime Denuault (GR)

-Parcours : famille « de cheval » classique : aïeul Ecuyer en chef de Saumur, père Ecuyer, neveu de Donatien Sourdeau de Beauregard. Pratique régulière de l’équitation de course à l’entraînement chez son oncle, stages chez Guillaume Macaire et Pascal Journiac, en marge d’études supérieures.


M. Antoine Rozan :

2001 (20 ans) – Etudiant Ecole de Commerce (ESSCA) Angers, 3ème année Master

-Attestation aptitude pré-stage : Gabriel Leenders (entraîneur)

-Parrainages : Jean-Paul Gallorini (entraîneur), François Gautier (GR)

-Parcours : passionné de courses, accueilli à 14 ans chez Jean-Paul Gallorini, a effectué un stage à la direction de l’hippodrome de Maisons-Laffitte (auprès de M. Le Mestre), un été chez Roger Varian (entraîneur GB, Newmarket), expériences d’entraînement variées en plus des précités (maisons Leenders, Barberot, Graffard, Boisnard, Edouard Monfort…), parallèlement aux études supérieures.


Mlle Amandine Seignoux :

2004 (17 ans) -Etudiante LPA Château-Gontier (formation Bac Pro CGEA, Conduite et Gestion d’Entreprises Agricoles)

-Attestation aptitude pré-stage : Valérie Seignoux (entraîneur)

-Parrainages : Adrien Fouassier (entraîneur), Tracy Menuet (Cavalière)

-Parcours : fille de Valérie Seignoux (elle-même fille d’ex-Gentleman-Rider), entraîneur public en Mayenne près de Craon ; sœur du jockey Julien Guillochon ; monte des chevaux de courses depuis l’âge de 8 ans, assidue des courses de poneys de l’Ouest, stages de vacances chez Patrice Quinton ; autre loisir : la pratique du football.




Posts à l'affiche
Posts Récents